Vous reprendrez bien un peu de Tech Textile ?

Published on by Thibault Liebenguth .


Le salon Techtextil / Texprocess, qui a lieu tous les deux ans à Francfort-sur-le-Main en Allemagne, est le grand rassemblement de l’industrie des textiles techniques. Cette année, du 14 au 17 mai, l’événement a rassemblé plus de 1800 exposants de 59 pays et a accueilli 47000 visiteurs venant de 116 pays.

AIR coop était présente pour cette édition, ce qui nous a permis de faire un point sur les innovations responsables qui se verront peut-être demain sur les vêtements que nous porterons. En effet, pendant cette semaine ont été présentés les derniers développements des industriels mais aussi les innovations développées par les laboratoires (universitaires ou privés) travaillant sur les matériaux ou les procédés textiles.

L’impact de l’industrie textile sur le climat étant majeur (10% des émissions mondiale de CO2), le salon emboite le pas à l’urgence climatique avec un programme intitulée « Sustainability at Techtextil et Texprocess » donnant une sélection de 47 exposants qui ont mis en évidence des actions en lien avec le développement durable et qui ont ensuite été sélectionnés par un groupe d’experts international. Il a même été annoncé que ce focus sur le positionnement de certaines industries vis-à-vis de l’économie circulaire sera renforcé lors de la prochaine édition qui aura lieu du 4 au 7 mai 2021. A la bonne heure, même si c’est peut être déjà un peu trop tard !

En parallèle, des conférences furent organisées tous les jours dont plusieurs sur des thématiques en lien avec l’économie circulaire : nouveaux challenges pour l’industrie textile, recyclage des textiles, utilisation de biopolymères, solutions de finition plus durables, teinture à moindre impact etc.

Ces nouveautés dans l’édition 2019 montrent que le secteur textile est de plus en plus conscient de ses impacts environnementaux et sociaux, mais aussi que les marques ou les donneurs d’ordres accordent maintenant beaucoup d’importance à l’achat de matériaux responsables. Les fournisseurs de matériaux textiles se retrouvent donc de plus en plus à devoir innover et proposer des fils ou des textiles plus responsables, et/ou améliorer leurs procédés de fabrication afin de réduire les consommations d’eau et d’énergie, mais aussi de réduire l’utilisation de produits chimiques polluants.

Pourtant, une visite des exposants a montré finalement peu d’innovations de rupture sur les aspects durables des produits exposés. La plupart du temps les gammes de produits dits écologiques se limitent à proposer des produits textiles fabriqués à partir de matériaux recyclés ou biosourcés. Presque tous les industriels possèdent maintenant des gammes de produits constitués de fibres recyclées (PET recyclé, polyamide recyclé, coton recyclé, etc). Il y a aussi une utilisation de plus importante de fibres produites à partir de la cellulose du bois (Lyocell et autres alternatives plus écologiques à la viscose) ou à partir de coton bio. Rien de bien neuf. Quelques exposants ont aussi présenté des produits en cours de développement 100% biodégradables. Cette tendance de la biodégradabilité des fibres textiles est à surveiller de près car il y a ici un vrai enjeu pour réduire, voire supprimer, le relargage de microfibres dans l’environnement.

Pour finir, nous avons eu quelques surprises parmi la multitude de produits présentés sur le salon. Parmi ces innovations responsables nous pouvons citer :
– Des matériaux surprenants qu’on ne s’attend pas à trouver dans des matériaux textiles (du liège, des fibres de bananiers)
– Des textiles techniques constituées à 100% de coton bio ou autres matériaux issus du végétal, mais tout autant respirants et déperlants sans PFC.
– Des fibres fabriquées à partir de la cellulose de coton post-consommation
– Une matière souple imitant le cuir et fabriquée en partie de chutes de cuir
– Des semelles de chaussures constituées de 100% de chutes de production
– Des teintures fabriquées à partir de plantes

Si vous voulez en savoir plus sur ces innovations, un rapport tout frais est à disposition chez AIR coop, alors n’hésitez pas à nous envoyer un petit mail directement à info@air.coop

Schuss !