Le Plan B de The Outsiders Lectures

Publié le par Maina Souviron .


Comme vous l’avez probablement appris sur notre blog, ou via notre newsletter, nous avons décidé d’annuler début août la première édition de The Outsiders Lectures.

Pour autant, nous ne voulions pas abandonner ce projet auquel nous croyons et nous avons décidé de maintenir notre réservation au Dojo de Lapiaz à Samoëns et de réunir les personnes volontaires pour nous aider à réfléchir sur les raisons de cet échec et sur la suite de The Outsiders Lectures.

photo1
Nous étions 15 et nous avons passé 2 jours et demi un peu hors du temps, remplis de bonne humeur, d’idées constructives, et de partage.

2 jours et demi rythmés par différents ateliers de réflexion, dans le jardin ou en refuge, autour de la raison d’être de cet événement mais aussi du concept dans sa globalité.

2 jours et demi pendant lesquels ce collectif d’Outsiders s’est construit et découvert, lors de moments conviviaux aux fourneaux, ou encore lors des veillées autour du feu et d’une bonne bouteille de génépi, à se raconter nos vies.

photo2photo4photo3
Il était aussi important pour nous de proposer notre aide et de dédier du temps pour réfléchir aux projets de nos invités. C’est donc ce que nous avons fait lors de la dernière matinée : 3 petits groupes se sont crées pour profiter de l’œil de chacun et ainsi réfléchir sur 3 beaux projets qui nous espérons se concrétiseront très prochainement (et nous tâcherons bien de vous le faire savoir ! ).

Mais alors, qu’en est-il de The Outsiders Lectures ?
On a appris une chose lors de ces quelques jours, c’est de prendre notre temps.
Alors nous prendrons le temps qu’il nous faut pour bien définir The Outsiders Lectures, faire murir ce projet et nous l’approprier, avant de retenter l’expérience.
To be continued…

photo5photo6photo7