Le portrait du mois : Romain Le Pemp

Publié le par Thibault Liebenguth .


AIR coop : Qui est-tu ?
Romain Le Pemp : Alors ça c’est une question originale pour débuter une interview !
Je m’appelle Romain, originaire du pays de la chocolatine, j’ai 32 ans et je vis actuellement à Roanne, le pays de la praluline. J’ai intégré AIR coop en 2018 en tant que consultant en stratégie touristique et sports outdoor. J’aime les épinards mais pas les bananes.

AIR coop : Qu’est-ce qui te fait lever le matin ?
Romain Le Pemp : Principalement mon réveil. Ensuite une fois réveillé, c’est pour sortir faire un peu de sport ou pour direct me plonger dans les beaux projets que j’accompagne ! C’est quand même sympa de se demander au quotidien, comment on peut arriver à mieux faire les choses et leur donner plus de sens. Et puis les sujets de l’outdoor et du tourisme sont quand même plus sympas que si j’étais consultant en aspirateur sans sac (d’ailleurs je ne sais pas si ce métier existe ?!)
Enfin, ce qui est cool c’est de faire partie d’une team, de pouvoir échanger, se challenger, progresser et faire avancer notre société coopérative. Ce modèle intrigue, nous l’avons en plus modelé à notre sauce, ce qui rend l’aventure AIR coop encore plus intéressante.

AIR coop : Peux-tu nous parler plus précisément d’un projet que tu mènes au sein d’AIR coop ?
Romain Le Pemp : Si je te le dis je vais être obligé de t’éliminer après… Bon ok je te le dis quand même !
Avec Altisens (ndlr : un cabinet d’ingénierie touristique), nous venons de débuter un accompagnement sur la définition et le déploiement de nouveaux modèles socio-économiques pour les sports nordiques en France. Tout est réuni, des enjeux forts pour les territoires et les sites de ski nordique, un travail à l’échelle nationale, de nombreux acteurs et partenaires, une réflexion stratégique importante. Bref un accompagnement qui fait sens, qui doit permettre de faire avancer collectivement les modèles établis et permettre d’offrir des offres mieux adaptées aux clientèles.

AIR coop :  En quoi, les projets que tu mènes répondent à la mission globale de AIR coop : avoir un impact positif et significatif sur nos éco-systémes ?
Romain Le Pemp : Trop souvent bon nombre d’études et stratégies touristiques finissent classées horizontalement (sur une étagère) ou verticalement (à la poubelle). J’ai à cœur d’éviter ça, d’une part car ce type d’études ne sont pas passionnantes, d’autre part car cela reste très théorique sans une transformation concrète. C’est pour ça que je ne fais pas d’étude, mais que j’accompagne mes clients dans leur stratégie, leur projet, leur mise en tourisme. Pour moi cela fait une grande différence, ce sont eux les acteurs de leurs projets.

Mon rôle est de :
– prendre du recul, car eux sont souvent le nez dans le guidon,
– casser les silos en faisant travailler ensemble différents types de personnes qui jusque-là se côtoient de loin
– dépassionner les débats, car les territoires sont souvent le lieu d’histoires anciennes qui bloquent les projets et les décisions
– amener une vision extérieure et de l’inspiration
– aider à faire des choses cohérentes, positionnées, innovantes et responsables

AIR coop : Il y a une vie en dehors du travail… A quoi passes-tu ton temps libre ?

Romain Le Pemp : Etant un passionné de sports de pleine nature, je passe pas mal de temps en vadrouille avec différents jouets : ski de randonnée, trail, parapente, cyclisme, plongée ..
Pour partager ma passion, j’ai créé il y a 3 ans un blog pour donner de l’inspiration et inciter les internautes à aller dehors et découvrir des coins sympas via les sports outdoor. Un peu d’auto-promo ne fait jamais de mal !

Have Fun , Do Good , Be Creative